Citadelles en Suspens
12 janvier – 23 février 2013

SCOTT BATTY
CAPTAIN CAVERN
OLIVIA CLAVEL
GEBE
KILLOFFER
JEAN-CHRISTOPHE MENU
ROLAND TOPOR

une proposition de Pacôme Thiellement

 

Le RenDez-Vous par Laurent Goumarre
France Culture, le 17 janvier 2013
Pacôme Thiellement et Killoffer chez Frédéric Taddéï
France 3, le 9 janvier 2013

Pacôme Thiellement est écrivain et vidéaste. Né en 1975, il a écrit des essais mêlant la pop et la gnose ("Poppermost", "La Main gauche de David Lynch", "Les mêmes yeux que Lost"), co-réalisé des vidéos d'orientation et de conditionnement ("Le Dispositif", avec Thomas Bertay, 51 épisodes à ce jour) et participe aux magazines "Rock & Folk" et "Chornic'art", ainsi qu'à l'émission de radio "Mauvais Genre" (France Culture). En 2012, il a publié un essai sur Hara-Kiri ("Tous les chevaliers sauvages", édition Philippe Rey) et "Soap Apocryphe", son premier roman (éditions Inculte).

 

À chaque couche de réalité, un dieu est assigné, et celui-ci n’y comprend rien.

Nous vivons dans un monde régi par un faux dieu : fou, stupide et cruel. Et nos vies sont des vallées de larmes ponctuées d’éclats de rire. Cela, nous le savons déjà. Ce que nous savons moins, c’est que, une fois traversées les frontières qui nous séparent du monde suivant, les mêmes problèmes se reproduiront : en plus grand, plus clair, plus dur. Nous devons toujours faire alliance avec le dieu éloigné contre le dieu proche parce qu’il le déteste ; mais, ce que contient la manifestation suivante, nous ne le savons pas. Extases, rêves et images nous informent sur l’espace qui sépare les mondes. C’est pourquoi les grands imagiers sont nos chamanes. Ils rafraîchissent nos regards et informent nos âmes de l’apparence nouvelle d’un espace immémorial. Cet espace, c’est le « monde des formes en suspens » dont parle Sorhawardî ; un monde de « citadelles en suspens ». Depuis ces citadelles, nous dirigeons notre regard vers l’autre monde ; et, depuis l’autre monde, un regard se dirige vers nous.

Pacôme Thiellement



SCOTT BATTY

Né en 1968 à Manchester, en Grande-Bretagne. Peintre, écrivain, et chanteur avec « The Umbilical Chords », il a réalisé plusieurs livres d’images et de poèmes, notamment au Dernier Cri (« Gas Flowers ») et à L’Hippopotame de Thèbes(« Peeling Angels »).



CAPTAIN CAVERN

Né 1956 à Paris. Dessinateur et peintre, il apparaît sur la scène graphique underground en 1983. Aux côtés de Placid, Muzo, Pyon, Bruno Richard et Pascal Doury, il participe à l’émergence du graphzine. Il a plusieurs livres d’images ou bandes dessinées à son actif, parmi lesquels « Le Gouffre de la Piscine » et « Voyages Somnambules dans les galaxies virtuelles ». Captain Cavern est également le fondateur du journal « Vertige » créé en 2002.



OLIVIA CLAVEL

Membre du collectif Bazooka, qui incarnait le punk français dans les années 70 et 80, Olivia Clavel a eu une influence considérable sur la scène new wave française, notamment à travers ses collaborations avec les Rita Mitsouko, Elli Medeiros ou Brigitte Fontaine. Elle est également l’auteur du mythique personnage Télé (« Télé au Royaume des Ombres », Les Humanoïdes Associés).



GEBE (1929 – 2004)

S’il a dessiné dans « Paris-Match », « Le Journal du Dimanche » ou « Bizarre » dans les années 60, c’est à « Hara-Kiri » (dont il devient le rédacteur en chef en 1969) qu’est indubitablement lié le nom de Gébé – ainsi qu’à Charlie-Hebdo dans lequel il publiera les pages du livre de bandes dessinées « L’An 01 » qui deviendra ensuite un film co-réalisé avec Jacques Doillon. Parmi ses plus grands livres : « Berck », « Une plume pour Clovis », « L’âge de fer », « Un pas de côté » et le roman « Sept Cartouches ». Il a également écrits des romans-photos photographiés par Chenz, dirigé le magazine « Zéro » en 1986 et participé à « L’Idiot International » entre 1989 et 1993.



KILLOFFER né 1966 en Lorraine. Il a suivi les cours de l’école des Arts Appliqués Duperré à Paris au début des années 1980. Il est l'un des membres fondateurs de “l'Association“, maison d'édition culte. Il y a notamment publié “676 apparitions de Killoffer“, et plus récemment deux livres de dessins "Récapitation" et "Charbons". Il expose régulièrement en France et à l'étranger. Parallèlement, Il illustre les articles des quotidiens Libération, Le Monde, et La Vie.



JEAN-CHRISTOPHE MENU

Né en 1964, il est dans le champ de la bande dessinée, sans conteste, une figure majeure de l'édition alternative. Dessinateur et éditeur, Il est un des fondateurs de L’Association, mais il est également l’auteur de plusieurs livres comme « Gnognottes », « Livret de Phamille » et « Le Livre du Mont-Vérité ». Aujourd’hui il crée sa nouvelle maison d’édition l’Apocalypse.



ROLAND TOPOR (1938 – 1997) est un artiste aux multiples facettes, écrivain, scénariste, dessinateur et metteur en scène.  Etudiant à l'Ecole des beaux-arts de Paris, le jeune homme publie ses dessins dans la revue d'avant-garde Bizarre puis dans le magazine satirique Hara-Kiri. En 1962, il fonde avec Alexandro Jodorowsky et Fernando Arrabal le mouvement artistique 'Panique'. Il est l’auteur du roman « Le Locataire chimérique », de la pièce de théâtre « Le Bébé de M. Laurent » et de nombreux livres inclassables comme  «La Vérité sur Max Lampin», « Four Roses for Lucienne », « Pense-Bêtes » ou « Café Panique ».

Gébé
Les dangers de ne pas partir en week-end en voiture, 1985
encres sur papier
Roland Topor
sans titre, 1986
encre sur papier
///////////

Remerciements à Pascal Blondeaux, Pacôme Thiellement, Nicolas Topor,
Captain Cavern, Olivia Clavel, Killoffer, et Jean-Christophe Menu